ARTISANS ET VIEUX METIERS

Si vous êtes
une troupe et que
vous souhaitez participer à l'animation
de Montferrand pour les prochaines fêtes cliquez ici !

 

Cliquez ici et découvrez les artisans ayant obtenus un diplôme pour le plus beau stand

 

Fabrications d'articles en cuir
de M. Logez

Au XIIIème siècle en effet, le négoce montferrandais était très prospère. Les habitants avaient su obtenir la confirmation de leurs privilèges. Il était obligatoire à l'époque de venir vendre en priorité ses produits sur les foires montferrandaises. Les habitants de Montferrand, jaloux de cet avantage, n'hésitaient pas à attaquer en justice les contrevenants; les archives nous dévoilent de nombreux procès commerciaux.

Les fêtes seront donc l'occasion de redécouvrir d'anciens métiers, un savoir-faire et une méthode, souvent condamnés à l'oubli et qu'il convient de préserver.
Au Moyen Age, les métiers se regroupaient en communautés avec des statuts particuliers. Il existait six communautés de métiers à Montferrand :
Celle des apothicaires, qui regroupait également les chirurgiens... les meuniers et les menuisiers! (bannière à un Saint Côme et Saint Damien de carnation vêtus de sable, tenant pour le premier une boite ouverte de gueule, pour le second, une spatule d'azur).

Les bouchers, cabaretiers, boulangers et pâtissiers étaient regroupés sous la même bannière.(azur à Saint-Honoré, vêtu en évêque, crossé, mitré d'or).

Les cardeurs, cordonniers, tisserands, hôteliers et maçons faisaient également parti de la même communauté dont la bannière était de gueule à Notre-Dame d'argent couronnée d'or.


Art et décorations de
M.Bellintani


Stand de pain
de la famille Bastelica


Deux communautés de marchands se côtoyaient, la première possédait une bannière gironnée d'argent et de gueule à dix pièces; la seconde était d'azur à Saint-Joseph d'or portant fleur de lys au naturel.


Enfin, cette dernière bannière était aussi celle de la communauté des arts et métiers qui réunissait sous un nom général les artisans peu nombreux dans leur spécialité et ne pouvant former un corps spécifique.